Appelez nous
le tsahal n'est plus obligatoire pour les jeunes alyots

le tsahal n’est plus obligatoire pour les jeunes alyots

Un principe devenu inutile 

Les nouveaux arrivants de 22 à 26 vont être dispensés de service militaire obligatoire ; l’armée réévalue l’intérêt d’un enrôlement de six mois qu’il juge dorénavant inefficace. Le ministère de l’intégration reconnaît la nécessité d’arrêter cette obligation qui constitue un  frein à l’immigration et provoquait un report du départ des jeunes hommes vers Israel. Il reste cependant possible d’intégrer les rangs en coordination avec l’armée israélienne sur une base de bénévolat.

Une initiative appréciée

L’ancien député Dov Lipman,  se déclarant « en faveur de cette décision », travaille actuellement avec des soldats isolés (Hayal Boded) et des militaires, souvent immigrés, sans famille ou ayant perdu leur contact. « La question du service militaire a été l’un des obstacles pour les nouveaux immigrants de ce groupe d’âge. Ils ont besoin de se fondre rapidement au sein de la population active et le service de l’armée était un obstacle à l’Alya » , a dit Lipman. « Je crois que les programmes de l’armée pour ces nouveaux immigrants qui peuvent utiliser leur formation professionnelle dans l’armée israélienne doivent être explorés comme un service volontaire et facultatif ». Cela constitue un tremplin pour ces jeunes, la possibilité d’intégrer l’armée et de ce fait la société israélienne.

Pour tout renseignement complémentaire :
HL DÉMÉNAGEMENT – 04 86 82 0000
hldemenagement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *