Appelez nous
plages-gratuites-israel-en-2017

les plages israéliennes publiques deviennent gratuites dès 2017

Bonne nouvelle pour les estivants de tous bords, une dizaine de plages publiques dont l’accès était payant ont été déclarées gratuites par le gouvernement israélien ; cela s’inscrit dans une volonté de simplification de l’accès aux loisirs et une baisse du coût global de la vie.

Arieh Deri (Shass) a répandu la nouvelle annonçant la gratuité de l’ensemble des plages israéliennes ; en effet, il restait jusqu’à présent une dizaine de sites encore payant mais l’actuel ministre de l’intérieur a souhaité permettre l’accès à ces plages à « tous les citoyens, riches et pauvres » : 7 millions de shekels ont été alloués aux municipalités pour compenser la perte des revenus de ces 10 plages. Ce budget, pour l’instant limité à 2016 devrait, selon la promesse du gouvernement, être reconduit l’année prochaine. Cette volonté de simplifier l’accès aux loisirs et la baisse du coût global de la vie permettent à la population de profiter de ces endroits jusqu’à lors inaccessibles et ce dès le début de l’été. De surcroix, cette initiative ne s’arrête pas là : vingt trois nouvelles plages devraient voir le jour dans les années à venir, amenant le nombre total à 148.

Il restera à statuer sur le sort des cinq grandes plages méditerranéennes contrôlées par l’Office de la nature et des parcs, également visées par ces mesures. Seules les plages dont la rémunération s’assure par l’acquittement d’une place de parking, comme le lac de Tibériade, font exception et il ne sera par ailleurs pas facile de supprimer ce type de règlementation.

Pour tout renseignement complémentaire :
HL DÉMÉNAGEMENT – 04 86 82 0000
hldemenagement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *