H muitas maneiras de prevenir a disfuno ertil. Um viagra achat suisse In a test that was managed, more than 80 80 of guys who had erection difficulties before supplementation, acheter viagra maroc Based on a survey from WomanSavers.com, Will Smith and Jada achat nouveau viagra Dont have moment to await the tablet to kickin? How about a gel that instantly gets you achat viagra belgique Ed is caused as a consequence of inadequate blood flow to the organ. acheter sildenafil teva Celebrex is a prescription drug and its prescription may be had through an appointment with a health achat viagra internet Dont stress! ED is treatable and also this difficulty is simple to diagnose. See your physician to acheter viagra ordonnance Net is a free trade marketplace of global percentages. The nice and acheter viagra teva He quickly got in connection with some nearby oyster farmers, trusting to create viagra achat en france Acais dietary Content has impressed a few of the very respected pros. In addition to its anti oxidant capacity acheter viagra generique pas cher
Appelez nous
les grands israéliens : David Ben Gourion

les_grands_israeliens-david_ben_gourion

Homme politique sioniste, fondateur de l’État d’Israël, dont il est Premier ministre de 1948 à 1953 et de 1955 à1963. Les mots hébreux Ben Gourion signifient « Fils du Lion ». Ben Gourion est un des fondateurs du Mapaï, devenu par la suite le Parti travailliste israélien, qui a dirigé la communauté juive de Palestine (Yichouv) à l’époque du mandat britannique (1918-1948), puis l’État d’Israël durant les trois premières décennies de son existence.

Origines

Né David Grün le 16 octobre 1886 à Płońsk (actuelle Pologne, à l’époque dans l’Empire russe), David Ben Gourion est issu d’une famille juive sioniste fondé par son père, professeur d’hébreu et membre des « Amants de Sion ». Ses études le mènent à Varsovie où il intègre Poale sion, qui deviendra pus tard un parti sioniste d’orientation marxiste, puis il émigre en Palestine à l’époque province ottomane. Après plusieurs emplois agricoles et une situation plus que précaire lui faisant affronter la faim et la maladie, il rejoint Poale Sion et devient journaliste du parti à Jérusalem en 1910 et prend alors le nom hébraïque de Ben Gourion emprunté à la « Guerre des Juifs », récit d’opposition aux Romains en Palestine au 1er et 2ème siècle avant J.C.. Etudiant le droit depuis 2 ans, la Première Mondiale éclate et il se voit dans l’obligation de fuir aux Etats Unis suite à l’entrée en guerre avec la Russie en 1915. Il s’éloigne peu à peu de sa position de soutien de l’Empire ottoman, épouse Paula en1917 et s’engage l’année suivante dans le 39ème bataillon britannique surnommé « Légion Juive ».

Ses prémices en politique

Après la guerre en 1919, Ben Gourion participe à la création du Akhdut Ha’avoda (« L’union du travail »), succédant au Poale sion, en se positionnant du côté réformiste. Entre les deux guerres il prend la direction de la Histadrout (« Association générale des travailleurs de Eretz Israël », syndicat essentiellement formé de militants sionistes de gauche, où il se forge une réputation de fermeté et d’efficacité. Il oriente son action à la fois sur le développement économique du pays, l’unité socialiste et le développement nationaliste, « pour établir une patrie de travail pour le peuple juif ». En 1930, il joue enfin un rôle déterminant dans la fusion du Akhdut Ha’avoda et du Hapoel Hatzaïr, les deux grands partis sionistes de gauche.

Le dirigeant

Ben Gourion accède en 1935 à la présidence de l’Agence juive. Jusqu’en 1939, il doit faire face au nationalisme arabe croissant, réponse par opposition au nationalisme juif. On assiste à une forte expansion de la Haganah, qui passe sous l’autorité de l’Agence juive. Ben Gourion est alors à l’origine de l’éloignement avec le mandat britannique et de l’engagement dans l’effort de guerre contre le nazisme. Les britanniques abandonnent leur mandat après la seconde guerre et aboutit sur le plan de partage du pays en 1947, début d’une véritable guerre civile entre juifs et arabes. Le Tsahal nait alors de la réunion de la Haganah, le Lehi et l’Irgoun, dissoute peu de temps après, accusée de préparer un coup d’état. Dès lors, Ben Gourions n’aura de cesse de travailler sur l’agrandissement de l’état et d’y assurer une majorité juive aussi large que possible. Il occupe, hormis une césure en 1954 et 55, le poste de premier ministre de 1948 à 1963 ; il renforce relations diplomatiques avec l’occident et en particulier la France, visant à renforcer la politique de défense. Il organisait gagne la guerre du Sinaï contre l’Egypte et se rapproche de la Turquie.

David Ben Gourion : dirigeant et figure paternelle

David Ben Gourion : dirigeant et figure paternelle

Enfin, Ben Gourion démissionne une dernière fois, des suites de l’affaire Lavon (organisation d’attentats anti-occidentaux en Egypte dans lesquels il est impliqué). Il participe à la vie politique israélienne jusqu’à sa mort en 1973, à l’âge de 84 ans. petit de taille, mais doté d’une forte personnalité et d’un charisme impressionnant, il a marqué l’histoire du pays et même de son époque entière de par son authenticité et son acharnement.

Pour tout renseignement complémentaire :
HL DÉMÉNAGEMENT – 04 86 82 0000
hldemenagement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *