Appelez nous
non-au-boycott-d_israel

non-au-boycott-d_israel

Israël interdit l’entrée aux étrangers qui sollicitent un boycott du pays ou participe à des actes de boycott, selon une nouvelle loi adoptée par le parlement (Knesset)

Le législateur a donné son support final par 46 voir pour les 28 contre, à un amendement qui fait partie des efforts déployés par le gouvernement de Benjamin Netanyahu contre le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) qui vise la destruction d’Israël. Le nouvel amendement à la loi sur l’immigration interdit l’entrée à toute étranger qui a plus d’un visa de résidence permanente dans le pays et dont le but est de se livrer à des activités qui visent à boycotter Israël, en Israël ou à l’étranger. La mesure comprend toute activité deboycott économique, culturel ou académique, à la fois contre Israël et contre les implantations juive en Judée et Samarie.

Cependant, le ministre de l’intérieur a reçu l’autorité de faire des exceptions dans le cas de l’exige opportun. L’amendement, qui endurci un autre de 2011, à été approuvé en dépit de la discipline parlementaire appliquée par le parti d’opposition du camps sioniste.

Pour tout renseignement complémentaire :
HL DÉMÉNAGEMENT – 04 86 82 0000
hldemenagement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *