Appelez nous

Israël-l’opinion-internationale-partagéeLes Etats-Unis, alliés historiques d’Israël, connaissent actuellement une divergence d’opinion. Pour la première fois depuis 1979, la nation ne s’oppose pas à la résolution de l’ONU condamnant les colonies israéliennes. Alors que dans le même temps John Kerry, terminant son mandat de Secrétaire d’Etat, se demande « comment Israël peut-il concilier son occupation perpétuelle avec ses idéaux démocratiques ? » et juge la solution à deux Etats comme la « seule voie possible pour obtenir une paix juste »

De même en Europe, alors que la Grande-Bretagne avait voté en faveur de la résolution condamnant « la colonisation » israélienne, le porte-parole de Theresa May, la Première ministre britannique, a elle estimée que « La paix entre Israël et la Palestine ne peut être négociée en se focalisant uniquement sur la colonisation israélienne dans les territoires » et que « les négociations peuvent réussir uniquement si elles sont menées par les deux parties, avec le soutien de la communauté internationale ». De son côté, l’Australie déclare que, si elle appartenait à l’ONU, elle se serait opposé à cette résolution.

Le Crif, profitant de la conférence de paix de Paris, mobilise la plupart des acteurs associatifs juifs français à un « grand rassemblement de solidarité avec Israël et Jérsusalem », devant l’ambassade d’Israël de Paris le 15 janvier à 11 heures. Dans la foulée, une « manifestation d’indignation » jumelle se déroulera devant l’ambassade de France de Tel-Aviv.

Pour tout renseignement complémentaire :
HL DÉMÉNAGEMENT – 04 86 82 0000
hldemenagement.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *